artisanat sanegal
Les produits made in china au Sénégal

Au Sénégal, les produits fabriqués en Chine sont souvent assimilés à des produits bon marché et de mauvaise qualité. De nombreux marchands colportant leurs marchandises à des clients locaux et étrangers hésitent à admettre qu’un article est fabriqué ailleurs – même dans les rares cas où il porte une étiquette “Made in China” ou “Made in India”. Les vendeurs peu scrupuleux des Almadies et Sandaga affichent des produits qu’ils disent avoir fabriqués eux-mêmes à la main, bien qu’il existe une similitude claire entre la plupart des articles proposés au niveau de plusieurs boutique à Dakar.

Après une décennie à ne reconnaître que Taïwan, le Sénégal a rétabli ses relations diplomatiques avec la République populaire de Chine en 2005. Les produits chinois représentaient 7,7% des importations totales du pays, pour une valeur de près de 407 millions de dollars, en 2015 (VFI).

Les plus grandes exportations de la Chine vers le Sénégal sont des produits manufacturés. La production locale de vêtements et de chaussures a été la plus touchée par cela. L’artisanat de fabrication chinoise fait également son entrée petit à petit sur le marché.

Le Sénégal est un bon marché pour l’artisanat. Il y a actuellement une compétition avec l’artisanat chinois qui arrive sur le marché mais les sénégalais reste en faveur de l’achat de l’artisanat local pour la majorité.

Certains de ces articles sont vendus par des dizaines de commerçants chinois concentrés dans le quartier du Centenaire. Ces vendeurs font souvent office d’importateurs ou de grossistes qui vendent leurs produits à des entrepreneurs locaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X